Comment bien préparer sa peau au maquillage ?

Publié le : 03 mars 20238 mins de lecture

L’importance d’identifier une routine de soins adaptée à votre peau est la première étape importante vers une apparence saine, jeune et (presque) sans imperfections. Une peau soignée dans la durée sera une carte précieuse à jouer pour un maquillage réussi : sinon, il sera beaucoup plus difficile de traiter les imperfections sur une peau affectée par des déséquilibres, même s’ils sont mineurs.

Précision importante et consciencieuse : il y a une grande différence entre la routine de soin quotidienne (comme un rituel du matin et du soir, pour être clair) et celle effectuée par la maquilleuse et qui précède la séance de maquillage. La différence substantielle réside dans le fait que si les soins quotidiens sont pratiqués pour maintenir la peau dans des conditions d’équilibre avec des traitements de longue durée, les soins visant à préparer le visage avant de se maquiller visent à créer les conditions d’une application optimale du maquillage. Par exemple, utiliser une base à effet flouté garantira certainement un effet lisse mais ne résoudra certainement pas le problème à la base des pores dilatés.

Une fois que vous aurez appris quelques astuces, il sera beaucoup plus facile de savoir comment préparer votre peau au maquillage.

 

La base d'un bon make-up : bien préparer sa peau

Comment préparer son visage avant de se maquiller : le nettoyage

Préparer la peau au maquillage, c’est d’abord la nettoyer : c’est une étape importante même si le modèle ou la cliente ne porte pas de maquillage, afin que la base de maquillage ne se mélange pas à la poudre ou aux résidus de sébum et de kératine.

Le nettoyage peut s’effectuer à l’aide de différents types de produits : les plus utilisés sur les plateaux sont l’eau micellaire et le démaquillant biphasé, on préfère utiliser un baume nettoyant : dans tous les cas, le produit doit être rincé. De l’eau thermale ou de l’eau de pulvérisation commune peut être utilisée sur le plateau, en séchant avec un coton ou un mouchoir. Le petit accessoire tendance qui fait vraiment la différence : l’éponge Konjac fera des merveilles sur votre peau !

Après le nettoyage, il faut choisir les produits qui peuvent le mieux compenser les besoins de la peau selon les différentes zones du visage. C’est l’étape où l’expertise technique du maquilleur entre en jeu pour créer la meilleure base de maquillage, tout comme un peintre prépare la toile avant de commencer à peindre.

La base de maquillage pour le contour des yeux

La zone structurellement la plus délicate du visage et aussi la plus touchée par les imperfections majeures : c’est pourquoi le contour des yeux mérite une grande attention. S’il est universellement connu qu’il n’existe pas de crème contour des yeux miraculeuse, il appartiendra au maquilleur de choisir un ou plusieurs produits pouvant faire le « pont » entre les besoins de la peau et le type de maquillage qui camoufler la tache.

De manière générale, on peut dire sans se tromper que les crèmes aqueuses seront fonctionnelles pour le contour des yeux déshydraté, donc très hydratantes. Les contours des yeux secs auront besoin de crèmes riches, tandis que ceux qui ont la peau grasse autour des yeux répondront mieux aux sérums et aux lotions. De plus, ces derniers peuvent nécessiter l’application d’une base contour des yeux : le maquilleur évaluera le besoin réel, car ces bases pourraient s’avérer contre-productives car, une fois sèches, elles ont tendance à assécher excessivement la peau.

Attention : zone sensible et produits spécifiques !

Quant au choix des crèmes en fonction des ingrédients qu’elles contiennent, il faut rappeler que :

  • Le rétinol a un effet anti-rides et stimule la production de collagène, mais ne produit pas d’effet tenseur ;
  • La caféine est indiquée pour le traitement des poches, car elle stimule la microcirculation ;
  • La vitamine C a des propriétés éclairantes et neutralise les signes de fatigue ;
  • L’ acide hyaluronique atténue et comble les rides, grâce à ses propriétés hydratantes remarquables.

Enfin et surtout, faites attention à la quantité de produit utilisée , qui doit être minimale (l’équivalent d’un grain de riz) et à la méthode d’application qui sera toujours délicate, éventuellement accompagnée d’un petit massage pour aider à réduire la zone gonflement. Si la zone a besoin d’une plus grande quantité de cosmétique pour paraître hydratée, dégonflée, reposée… Ce n’est pas le bon produit .

La base de maquillage pour le visage

Les mêmes règles peuvent être utilisées pour le reste du visage. Comme pour le contour des yeux, le choix de la crème cosmétique jouera un rôle important car, en plus de compenser les besoins de la peau, elle sera plus ou moins directement responsable de la tenue des produits de maquillage et de l’effet global final.

De manière générale, on peut supposer que les peaux grasses et mixtes auront besoin de crèmes matifiantes, les peaux sèches auront besoin de produits nourrissants et les peaux très déshydratées auront besoin de produits hydratants.

Choisir une crème en fonction de votre type de peau

Le panorama des crèmes pour le visage est vaste, tout comme celui des ingrédients contenus dans les formules. Pour cette raison, il est également possible de combiner plus d’une crème selon les différents besoins : par exemple, sur un visage qui brille beaucoup dans la zone T, des crèmes ou des sérums matifiants pourront être appliqués, alors qu’une base de maquillage normale de la crème pourrait être appliquée sur le reste.

Enfin, la règle d’or qui accompagne la routine de soin pré-maquillage est de laisser le temps aux crèmes d’agir et d’éliminer tout excès de produit en tamponnant avec un mouchoir.

Trucs et astuces pour les petits défauts de la peau

Une fois les soins de base effectués, il existe d’autres inconvénients mineurs qui pourraient menacer le maquillage du visage du client/modèle, mais ceux-ci peuvent être gérés et surmontés. Les plus courants sont :

  • Petites mortes sèches et mortes : si la peau est particulièrement déshydratée et malgré l’application de la crème la plus adaptée, les cuticules pourraient réapparaître sur le front, le menton et le creux du nez.Pour les faire disparaître, il suffit d’appliquer quelques gouttes d’huile pour le visage, en laissant qu’il agisse avant de procéder au maquillage ou de le mélanger avec le fond de teint pour cette zone spécifique ;
  • Boutons et points noirs : en cas de boutons ou de points noirs, le remède sera proposé par un maquillage à l’aide d’un anti-cernes très sec et d’un voile de poudre pour le visage ;
  • Lèvres gercées : le problème peut être résolu en appliquant un gel d’acide hyaluronique puis avec un coton-tige imbibé de tonique, allez retirer les cuticules résiduelles avec une extrême délicatesse, en complétant avec une crème très riche. Prenez soin de vos lèvres, c’est essentiel pour la bonne tenue de votre rouge à lèvres tout au long de la journée.

Le travail du maquilleur professionnel ne commence pas par un simple « comment se maquiller ? », mais c’est une étude continue des techniques et des produits qui favoriseront le résultat final : un maquillage basique ou complexe mais toujours extraordinairement lumineux et valorisant !

 

Plan du site